L'art contemporain dans les jardins de La Batisse

Insérer l’art contemporain dans les jardins de La Batisse c’est leur redonner vie.

L’introduction de l’art contemporain dans les jardins et salles d’exposition, ancre le château dans son époque et précise la décision d'écrire une nouvelle page de son histoire. Parce que sculptures et jardins font bon ménage, que l’art classique et l’art contemporain se marient volontiers, l’envie s’est imposée d’organiser chaque année dans les jardins historiques du château de La Batisse et dans son moulin des expositions d’œuvres d’artistes contemporains.

Par une sélection rigoureuse des artistes, exposés en accord avec le site, l’enjeu de la manifestation est autant de soutenir des artistes vivants de renommée internationale, nationale ou émergents, que de permettre au public de découvrir leurs œuvres dans un cadre agréable, associées à  l’architecture et l’art du jardin français.


Alliant patrimoine et art contemporain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s’inscrit dans la promotion d’actions locales tendant au développement de politiques culturelles à long terme, par son soutien à des projets de qualité professionnelle. La région bénéficie depuis de longues années d’un dynamisme en matière d'activités culturelles tournées vers l’art contemporain. La Batisse désire se joindre à ce dynamisme culturel local.

Depuis 2016 le Château de La Batisse et ses jardins se sont ouverts à l’évènement Tropisme qui propose depuis 6 années à tout public une sélection de jeunes artistes récemment diplômés de l’école d’art de Clermont Ferrand présentés dans des lieux emblématiques du village de Chanonat.


Le projet d’art contemporain dans les jardins de La Batisse s’articule également autour de deux périodes de l’année et de deux manières :

Une carte blanche est donnée à un artiste choisi par le commissaire d’exposition lors d’une exposition d’octobre à avril, lui laissant toute liberté dans l’accrochage de ses œuvres en rapport avec le parc,

Une exposition thématique durant l‘été qui présente une sélection d’œuvres  en lien avec une problématique choisie.

Cette opération, amenée à se pérenniser chaque année, est confiée à la commissaire d’exposition Isabelle de Maison Rouge – Professeur d’Histoire de l’Art à New York University in France, critique d’art (AICA) commissaire d’exposition indépendante et auteur d’ouvrages sur l’art contemporain.